www.aux-delices-du-miel.fr

CONTENU : 

1-LE VARROA 

 2-LE FRELON ASIATIQUE

3-AETHINA TUMIDA

4- LA FAUSSE TEIGNE

5- LE SPHINX à tête de mort

6- LES PESTCIDES

 1- LE VARROA 

AIDE :

Cliquez sur les mots en  BLANCS pour connaitre leur signification.

Le Varroa destructor est un acarien parasite de l'abeille adulte ainsi que des larves et des nymphes. Il est originaire de l'Asie du Sud-Est, où il vit aux dépens de l'abeille .La rencontre entre le varroa et l’abeille domestique aurait eu lieu vers 1877 au Japon .Dans les années 1970 il est apparu en Europe; et en France depuis 1982. Aujourd’hui, les acariens se sont propagés quasiment sur l'ensemble de la planète. Seules l'Australie, certaines régions d'Afrique centraleTerre Neuve et en France les îles d'Ouessant et de La Réunion, sont épargnées par la varroose.

De couleur rouge, la femelle mesure de 1 à 1,8 mm de long sur 1,5 à 2 mm de large. Les mâles ne sortent jamais des alvéoles. Ils sont blancs jaunâtres et mesurent 0,8 mm de diamètre.

La femelle varroa se nourrit par piqûre de l’hémolymphe des abeilles à tous les stades de leur développement (larve, nymphe, abeilles adultes). La durée de vie du parasite est adaptée au cycle de vie de l’abeille.En été, la femelle varroa vit entre un et deux mois. En hiver entre six et huit. Le mâle varroa meurt après l’accouplemen

       LA REPRODUCTION  :        


La femelle varroa se loge dans une cellule occupée par une larve d'abeille juste avant son operculation. En cas de forte infection plusieurs femelles peuvent occuper la même alvéole. De préférence elle choisit les cellules de couvain d’abeilles mâles qu’elle distingue à l’odeur. La femelle pond de deux à huit œufs. Le premier pondu 60 heures environ après operculation donnera un mâle, les suivants des femelles qui suivront toutes les 30 heures environ8. Une fondatrice peut effectuer plusieurs cycles de ponte. Les femelles atteignent l'âge adulte en 7 à 9 jours. Toutes n’arriveront pas à maturité. Le couvain d’abeilles mâles mettant plus de temps à se développer il permettra à plus de femelles varroas de devenir matures. Les mâles varroas atteignent l'âge adulte en 5 à 7 jours. Ils peuvent s’accoupler plusieurs fois. Leurs pièces buccales sont utilisées pour la reproduction et ils ne peuvent se nourrir de l'hémolymphe de l'abeille et dépendent donc totalement de la nourriture de l'abeille. Avant que l'abeille ne sorte de la cellule, les mâles varroas doivent féconder les femelles. Les mâles meurent ensuite par manque de nourriture. Par contre, les femelles survivent et se déplacent dans la ruche en s'accrochant aux abeilles et aux faux-bourdons. Le varroa peut ensuite être facilement transporté par les abeilles d'une colonie à l'autre.

 2- LE FRELON ASIATIQUE 

Le frelon à pattes jaunes (Vespa Velutina), également appelé frelon asiatique, est, comme tous les frelons, un hyménoptère de la famille des Vespidae, et du genre Vespa.

 

Naturellement acclimatée à un milieu tempéré à sub-tropical, cette variété a été introduite en France aux alentours des années 2014, et se trouve , pratiquement partout sur notre territoire.

On la rencontre en Asie continentale jusqu'au nord de l'Inde et dans les montagnes de Chine, zones géographiques où le climat est comparable à celui de la France, ce qui explique la possibilité de son installation et la colonisation de nouveaux territoires en Europe

Comment le reconnaître ? voir lien ci-contre :http://www.fredon-lorraine.com/fr/frelon-asiatique.html


EVOLUTION du FRELON ASIATIQUE en FRANCE

En cas de suspicions , ou même de doute de la présence d'un nid de frelon asiatique (En ce qui concerne l'Alsace):

 Alerter le FREDON Alsace au 03 88 82 18 07.- Bien préciser la localisation et vos coordonnées. 

Présence du Frelon asiatique             ( source INPN France 01/09/2015) 

Présence du Frelon asiatique             ( source INPN France 07/12/2015)

Présence du Frelon asiatique             ( source INPN France 27/09/2016) 

Présence du Frelon asiatique             ( source INPN France 11/04/20117) 

5 frelons asiatiques découverts en ALSACE !

(source chambre agricole de Schiltigheim)

Voici un lien pour voir une vidéo d'une attaque de frelons asiatiques sur une ruche :

http://www.rigolus.com/buzz/incroyable-attaque-frelons-japonais-abeilles/

 3- AETHINA TUMIDA  

Le petit coléoptère des ruches est originaire de l'Afrique du Sud. Il pénètre le sol américain en 1996 par le port de Charleston, transporté par un cargo chargé de fruits infestés. Sa présence est avérée en Australie et au Canada depuis 2002. Il est aussi présent en Afrique du Nord et aurait gagné le Portugal.

Il est détecté en septembre 2014 dans le sud de l'Italie.

 

Il aime l'obscurité, la chaleur, l'humidité et l'absence de ventilation. Son lieu de prédilection est la ruche.

 

L'adulte et brun foncé à noir, mesure environ 5,7 mm de long sur 3,2 mm de large. Il peut vivre jusqu'à 6 mois. Le coléoptère se déplace rapidement. Il peut voler jusqu'à 5 km. Il est possible qu'il suive les essaims d'abeilles. Les abeilles en paquets sont un bon vecteur de sa propagation , il peut vivre, le cas échéant, en se nourrissant de fruit, lorsque aucune ruche est présente.

 

Ce parasite n’est pas présent en France.

Tout signe évocateur de ce parasite doit être déclaré auprès de la DD(CS)PP concernée (pour l'Alsace):

DDCSPP (68) : 03.89.24.81.76 ou 03.89.24.81.76 

DDPP (67) : 03.88.88.86.00 ou 03.88.88.86.54 

lien intéressant :

itsap.asso.fr/downloads/publications/petitcoleo_plaquette_janv2013.pdf


Mise à jour régulière de l'avancement de l'Aethina Tumida :

www.plateforme-esa.fr

 

Moyens de lutte (source Itsap) 

http://itsap.acta-informatique.fr/

 4- LA FAUSSE TEIGNE  

La fausse teigne n'est n'y un prédateur, n'y un parasite n'y une maladie de l'abeille. C'est un papillon de nuit, de la famille des mites, qui pond dans les ruches et dont les larves se développent dans les rayons de cire de la ruche.


Les chenilles de fausses teignes commencent à se développer à partir de 20 °C, mais sont en pleine activité entre 25 et 35 °C.Tout développement est stoppé au-dessous de 10 °C

La larve de la fausse teigne creuse son réseau de galeries tapissées de soie dans tout le rayon. Comme les abeilles ne savent pas comment retirer cette soie, les cellules abimées ne sont pas réparées et deviennent impropres à la ponte et au stockage du nectar. En grandissant la larve de fausse teigne établie des ponts de soie entre les rayons ce qui entrave la circulation des abeilles.

Comme la fausse teigne pond plusieurs grappes d'oeufs, avec une centaines d'oeufs par grappe, si tous ces oeufs éclosent, les dégâts sont rapides et irréversibles. La ruche devient une vaste toile d'araignée.

Après l' extraction du miel et le  stockage des rayons contenants encore du pollen se fait , il y a encore plus de chance que cet intrus s'attaque à la cire , car il raffole du pollen.

Voici les dégâts qu'il peut faire :

 5- LE SPHINX à tête de mort

 

Le " sphinx tête de mort est très largement répandu en Afrique et en Europe . La France n'y échappe pas .Avec une envergure alaire pouvant atteindre 12 à 13 cm ,c'est le plus gros des Sphingidae européens !

Ce papillon est extrêmement friand de MIEL .Rien ne l'arrête dès qu'il décide de pénétrer dans une ruche ; il ne risque rien avec son pelage et ses écailles , il est insensible au venin d'abeille !

Une fois atteint son but , le rayon remplit de miel ; il perce l'opercule pour ce nourrir du fameux butin .


Sachez enfin que ce papillon est protégé en Suisse ( canton de Vaud , de Schaffhouse et de Thurgovie.

 6- LES PESTICIDES

En construction